Les capteurs de rêves


Ayant pour thème les larmes, l'oeuvre de Charles Guilbert est une grande constellation de croquis épinglés au mur, de laquelle émane une musique composée par André Ristic (Charles Guilbert).

 

Chemises

Que faut-il faire de nos corps, des aventures qu'ils ont vécues, des villes où ils se perdent, des cuisines, des blessures?

Les vêtir. De drapeaux et de secrets.

 

Les habits de Charles sont des phrases. Les chemises surtout. Des phrases sur le dos des garçons. Des phrases avec des boutons manqués, avec des boutons perdus. Des phrases sorties du pantalon. Elles disent des choses. Ces choses sont ordinaires. Elles brillent. Elles ne sont pas extraordinaires. Nous trompent-elles? Peut-être le sont-elles? C'est la simplicité qui nous fera voir. Ce sont les chemises qui nous montreront le chemin. Les chemises sur le corps, les chemises flamboyantes avec du feu et de la pluie et de l'air. Elles couvrent tout. Elles tremblent. Elles sont les drapeaux de pays fabuleux.

Ouvrons les chemises. Défaisons les boutons. Elles cachent des trésors. Des routes, du pays, de la vaisselle, des cabanes, des autos, des noms chuchotés. Elles chantent des chansons. Elles n'ont peur de rien. Elles sont pleines de vent. Puis elles se taisent. Se froissent. Se tachent de larmes. Les larmes sont presque invisibles. C'est avec le doigt qu'on les trouve.

Les larmes sont menteuses. Elles ne sont pas la pluie. Elles ne sont pas l'eau. Les larmes brisent tout.

Les chemises trempées de larmes sont lourdes. Dangereuses, elles nous entraînent. Il faut les quitter. Abandonner les habits. Les larmes nous auront dépouillés. On verra nos torses et leurs secrets. On entendra nos coeurs.

La protection des habits nous manquera. Le flamboiement des chemises. Seuls nos cheveux nous protégeront.

 

J'ai mis des larmes
Dans tes habits
Un jour ils seront trop grands

J'ai mis des larmes
Dans tes cheveux
Un jour ils se mêleront

à méchantes larmes
Méchantes larmes

J'ai mis des larmes
Dans ton café
Un jour elle t'emportera

à mauvaises larmes
Mauvaises larmes

J'ai mis des larmes
Là où je suis

à mauvaises larmes
Méchantes larmes

André Harvey

 

cv de l'artiste

 


Le CIAC | Le Magazine Électronique | English version |