Les capteurs de rêves

Rebecca Horn, par ses objets motorisés, hypnotise le spectateur dans l'attente du contact fatal. Mais, il n'y a qu'effleurement de l'Autre : un coup d'aile apeuré, un jet d'encre indiscipliné, un pendule irrégulier. Dans l'attente : le plaisir et le désir à la fois sensuels et mécaniques.

 

Voici la vulnérabilité de l'être à son point le plus sensible. Un équilibre peut se briser à tout instant. Une fragilité s'assumer. Une tension intérieure cacher une grande force muette. Dans l'attente, le spectateur se surprend à penser à lui, à mettre à l'épreuse son imaginaire, à voir ses désirs.


 

cv de l'artiste

 


Le CIAC | Le Magazine Électronique | English version |