Les capteurs de rêves


Commencement de la fin

Au 20e siècle, poussée par la révolution industrielle, l'humanité a créé les sociétés capitalistes, accompli de remarquables progrès scientifiques et technologiques, et exploré les mystères de la vie par les voies de la science, de la médecine et de l'astronomie. La tâche qui attend l'humanité au 21e siècle, c'est la recherche d'un équilibre entre la civilisation, qui s'est enrichie par l'exploitation des richesses naturelles, le désordre croissant et la Terre dont les ressources sont limitées. Je me propose de réfléchir sur la nature de la spiritualité au 21e siècle en reconsidérant les rapports entre l'humanité et la nature à la lumière des philosophies et des civilisations d'antan. Ainsi, on pratiquait la méditation avant même la naissance de Shakyamuni il y a environ 2 500 ans. À l'époque, l'humanité ne négligeait pas de dialoguer avec l'esprit et l'âme. Durant des siècles, l'art servait à exprimer l'humanité religieuse et la morale. C'est l'art révolutionnaire qui a rompu les amarres de la religion et acquis la liberté d'expression au cours de ce siècle. Aujourd'hui le temps est peut-être arrivé où l'art devient une religion. L'humanité a besoin d,un art qui unifie l'Est et l'Ouest, incorporant un humanisme mondial.

Je suis actuellement en train de créer une oeuvre intitulée Commencement de la fin, un appel à la paix spirituelle pour l'humanité au 21e siècle. L'oeuvre comprend cinq segments. Dans chacun d,eux, je visite une ville internationale qui symbolise la civilisation et je réalise un film basé sur une performance. J'ai terminé quatre segments à Tokyo, New York, Paris et Londres. À chaque endroit, je me suis enfermée dans une capsule pour exprimer une transcendance sur l'espace-temps. À l'intérieur de la capsule, j'ai médité à une tentative de créer des rapports avec l'univers par l'énergie mentale, prenant des photos des environs avec une caméra pivotant à 360 degrés. Le projet « liera » le monde en reliant les photos prises dans les cinq villes. Le 21e siècle approche à grands pas; un nouvel âge dans lequel une cité spatiale deviendra peut-être une réalité. J'ai espoir que nous transcenderons nos frontières nationales et partageront une seule et même conscience comme être humains et formes de vie. Le Commencement de la fin servirait de symbole de l'harmonie éternelle de l'esprit humain.

Mariko Mori

La présentation de Kumano de Mariko Mori
a obtenu le soutien de la Fondation du Japon.

 

cv de l'artiste

 


Le CIAC | Le Magazine Électronique | English version |