Oeuvres Multimédia et Internet

L'aspect stimulant de l'Internet pour moi est l'occasion d'un échange entre l'artiste et l'auditoire. Peeping Tom a maintenant presque deux ans et je me réveille encore le dimanche matin, je prépare une tasse de café et m'assois à l'ordinateur pour lire les histoires nouvelles, les problèmes de pantalons et les recettes de cocktail qui m'ont été envoyés durant la semaine. Cela me fait rire à voix haute pendant des heures, et me fait parfois aussi pleurer. Je trouve toujours inspirant et émouvant de penser à la diversité et à la générosité d'un auditoire inconnu.

Peeping Tom a été conçu à partir du plan de ma propre maison et rempli des voix et conversations de mes amis et de ma famille. Le site est parsemé de lettres, factures, listes, extraits de mon journal intime, des messages téléphoniques et objets domestiques. Le visiteur se promène en fouillant dans les tiroirs, en décidant ce qu'il veut porter, en dévalisant le frigo et en écoutant des commérages savoureux.

Inspiré des traditions populaires des histoires racontées, ce site est une source d'information et d'échange qui explore la façon dont nous révélons ce que nous sommes, nos histoires personnelles et nos désirs sur l'Internet, devenant à la fois observateur et observé.

Par ailleurs, les activités et réponses générés par les sites Web sont traduit dans l'espace physique en utilisant une série de projections qui déclenchent un environnement passif et actif pour le visiteur de la galerie.

Les sites sont devenus un mélange éclectique de souvenirs importants et triviaux, une combinaisons d'histoires, de conseils utiles et de confessions. Parfois, l'activité en ligne est foisonnante, à d'autres périodes, il ne se passe rien pendant des mois. En raison de la nature personnel des contenus et des structures, mon rapport avec eux devient semblable à une conversation que je pourrais avoir avec un vieil ami.

Julie Myers

Dans le cadre de La Biennale de Montréal, nous avons sélectionné l'oeuvre Peeping Tom, réalisée en 1996. L'oeuvre a été commentée dans la quatrième édition du Magazine électronique du CIAC.

 

cv de l'artiste

 


Le CIAC | Le Magazine Électronique | English version |