Les capteurs de rêves


ANGE

Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.

Un homme portant des lunettes noires et agitant une canne blanche bredouille les premiers versets de l'évangile selon saint Jean. Foi Aveugle, l'ange, répète les grands thèmes de la chrétienté avant de monter au ciel (par l'escalier roulant), accompagné du prêtre Zadok, de Handel.

Qu'existe-t-il hors de cette exaltation de la foi, sinon dans l'émissaire de Dieu, du moins dans le langage même?

Le film tourne à l'envers. Les gens manoeuvrent expertement à reculons, remontant et descendant les escaliers roulants, résignés à leur rédemption ou à leur condamnation, Ce qui est sur le point d'arriver est déjà arrivé. Sort. Karma. Prédestination. La raison le cède à la déraison dans nos efforts pour reconstituer la prestidigitation derrière le travail. Sa logique inexorable nous étouffe.

 

ROYAL ASCOT

Imaginez un défilé de parfaits
chevaux tirant des carrosses remplis
de dignitaires richement vêtus
rois, reines, princes et princesses
acclamés par un public en adoration
la garde royale jouant l'hymne national

imaginez un défilé de dignes
chevaux tirant des carrosses remplis
de gens célèbres dans de superbes atours
rois, reines, princes et princesses
adorés par un peuple aimant
la fanfare jouant l'hymne national

imaginez un cortège de superbes
chevaux tirant des carrosses remplis
de nobles gens exquisément mis
rois, reines, princes et princesses
applaudis par un public aimant
des soldats jouant l'hymne national

imaginez une cavalcade de nobles
chevaux tirant des carrosses remplis
de gens distingués élégamment vêtus
rois, reines, princes et princesses
aimés par un peuple fier
la cavalerie jouant l'hymne national

Mark Wallinger


 

cv de l'artiste

 


Le CIAC | Le Magazine Électronique | English version |